Hôtel de Région
Orléans (45)
Programme : Siège de la Région Centre
Surface : 5 287 m²
Montant des travaux : 8 000 000 €HT
Maître d'ouvrage : Icade, Promocil, Caisse des Dépôts
Le projet se situe dans le centre historique d’Orléans, à environ 200m de la cathédrale Sainte-Croix. L’environnement bâti alentour reflète différentes périodes de construction, allant de constructions du 17ème siècle à des réhabilitations plus récentes et des bâtiments des années 50/70.

Le tissu ancien fait apparaître des typologies domestiques — maisons en pierre ou à ossature bois — mais également quelques éléments structurants de plus grandes dimensions telles les fortifications Gallo-Romaines ou les institutions comme la Préfecture.

L’enjeu majeur du programme proposé réside dans la capacité d’insertion d’un immeuble tertiaire important au cœur du centre ancien, « âme de la Cité ».

L’accès à la parcelle en pente n’est possible que depuis les 4 angles qui la délimitent.

Cette situation particulière organise les niveaux et les accès du siège.

Les espaces de travail se développent alors autour d’une large cour centrale entièrement en bois où seule la cathédrale émerge de la ligne de ciel comme repère dans la ville.

Si les plateaux tertiaires évitent les différences de niveaux pour un usage plus simple, les façades en revanche donnent une lecture verticale plus factionnée en suivant les différentes hauteurs des bâtiments voisins.

Dans la rue de l’Université, la façade se divise en trois volumes qui reprennent l’épannelage de la préfecture située en face. Cette disposition permet de disposer d’un volume à trois niveaux à l’angle de la rue de l’Université et de la rue Jean Calvin révèle ainsi le caractère institutionnel du bâtiment et localise son entrée.

De larges espaces extérieurs sont alors offerts sur ces terrasses en cascade mais aussi dans la cour et en périphérie du dernier niveau en retrait de 5m des façades « on découvre alors la Loire. »

La structure réalisée en poteaux et en poutres de bois formant portique est tramée tous les 1,2m. Cette structure que l’on veut visible à l’extérieur comme à l’intérieur du bâtiment (poutres en bois visible en plafond des bureaux) alterne fenêtres et remplissages selon cette même trame. Le bois visible depuis l’extérieur est en bois massif et vient contreventer la façade.

Le remplissage est constitué soit de panneaux bois 3-plis de même essence que le contreventement extérieur, soit de panneau Stuc de même couleur que les constructions voisines. Le rez-de-chaussée en partie enchâssé dans le sol est réalisé en béton et en pierre de Souppes.

C’est par une insertion urbaine mesurée et adaptée au site, l’exploitation des caractéristiques du terrain et des éléments avoisinants, le choix de matériaux naturel de qualité et la réinterprétation d’une technique de l’architecture vernaculaire (pan de bois) que nous souhaitons inscrire à ce nouveau bâtiment dans le cœur historique d’Orléans.
PDF
Plan RDC haut
Plan niveau 1
Plan niveau 2